Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

BURKINA FASO : GENDARMERIE NATIONALE – 1247 NOUVEAUX SOUS-OFFICIERS PRÊTS POUR DÉFENDRE LA NATION.

Le Premier Ministre, Dr Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBÈLA, avec à ses côtés le Ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de la Sécurité, Monsieur Émile ZERBO, a présidé le vendredi 08 septembre 2023, à Bobo-Dioulasso, dans la Région des Hauts-Bassins, la cérémonie officielle de sortie de la 49e promotion des élèves Sous-officiers de la Gendarmerie Nationale. Ces nouveaux Maréchaux des logis (MDL) ont eu pour parrain, le Président du Conseil Constitutionnel, Me Barthélémy KÉRÉ.

Ce sont 1247 Sous-Officiers de Gendarmerie dont 40 filles, avec un taux de réussite de 100%, qui ont effectué leur sortie ce vendredi 08 septembre 2023. Cette nouvelle cuvée de l’Ecole Nationale des Sous-Officiers de la Gendarmerie (ENSOG), vient ainsi renforcer les effectifs de la Gendarmerie Nationale dans sa contribution à la lutte contre l’insécurité.
« Paspanga » (ajouter la force, en langue mooré) est le nom de baptême donné à cette 49e promotion par le Premier Ministre, Dr Apollinaire Joachimson KYELEM de TAMBÈLA.
En effet, pour le Premier Ministre, cette promotion va « ajouter de la force à la force de la Gendarmerie Nationale ». C’est pourquoi, il a souhaité que les acquis de cette formation puissent être mis en pratique par ces élèves sortants et en ayant toujours la force morale. Car, a soutenu le Chef du Gouvernement, pour tenir dans certaines situations, il faut être moralement bien armé. Il les a ensuite exhortés à s’approprier la devise « La Partie ou la mort, nous vaincrons » qui, selon lui, n’est pas un vain mot.

Le Commandant de l’Ecole Nationale des Sous-Officiers de la Gendarmerie, le Chef d’Escadron, Stéphane Kitri SESSOUMA, a indiqué que la formation à l’ENSOG est complète car elle couvre toutes les dimensions de l’éducation, à savoir, une formation morale, physique et intellectuelle.

Source : burkina24.com