Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

PARTENARIAT APEJ – USAID : 12 MOIS DE STAGE DE QUALIFICATION AU PROFIT DE 150 JEUNES DIPLÔMÉS EN SANTÉ

Ce vendredi 24 novembre 2023, une étape cruciale a été franchie dans le domaine de la Santé au Mali avec la signature d’une convention entre l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) et l’Agence Internationale des États-Unis pour le Développement (USAID). Cette convention vise à placer 150 jeunes diplômés en Santé pour un stage de qualification de 12 mois dans les Centres de Santé communautaire (Cscom) des régions de Sikasso, de Ségou, et de Mopti.


La cérémonie de signature, sous l’égide de Mme le ministre, a été marquée par des interventions significatives, débutant par le Directeur du Projet, M. Roland KONE. Il a mis l’accent sur l’importance de cette collaboration dans le cadre du Projet USAID Keneya Sinsi Wale, visant à renforcer le système de Santé dans 26 districts sanitaires et plus de 680 Cscom, au service d’une population totale de 11 millions d’habitants de ces trois localités.
Le Directeur Adjoint de l’USAID au Mali a, lui aussi, exprimé l’engagement de l’USAID envers le développement durable de notre pays, mettant en avant la valeur de ce partenariat pour l’autonomisation des jeunes dans le secteur de la Santé.
Le Directeur Général de l’APEJ, M. Mamadou BA, a également partagé ses perspectives, soulignant le rôle déterminant de sa structure dans l’épanouissement de la jeunesse et l’importance de ce partenariat pour offrir des opportunités concrètes aux jeunes diplômés en Santé.


Après ces interventions, Mme le ministre a insisté sur des points essentiels tels que l’employabilité des jeunes, leur insertion professionnelle, la nécessité de reconduire ce programme pour le bénéfice des jeunes et des populations, le lien avec la vision de son Département ainsi que les orientations des plus hautes Autorités du pays.
Dans son discours, Mme BAGAYOGO Aminata TRAORE a indiqué que ce programme constitue non seulement un moyen de lutter contre le chômage, mais également une stratégie efficace pour occuper les jeunes face aux tentations du terrorisme et de l’extrémisme violent.
Cet accord représente ainsi une avancée significative dans la promotion de l’Emploi des jeunes au Mali et dans le renforcement du secteur de la Santé. Il témoigne de l’engagement des Autorités maliennes et de l’USAID à investir dans la jeunesse, contribuant ainsi à la construction d’un avenir plus prometteur pour le pays.

Source : Ministère De L’Emploi Et De La Formation Professionnelle Du Mali