Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

| 20 janvier 2024FÊTE NATIONALE DE L’ARMÉE

| 20 janvier 2024
FÊTE NATIONALE DE L’ARMÉE


La région de Kidal s’est imprégnée d’une atmosphère festive et mémorable ce 20 janvier 2024, marquant la célébration de la fête nationale de l’armée, placée sous l’égide du Gouverneur de la région, le Général Alhaji GAMOU. Cette journée revêt une signification particulière pour Kidal, longtemps privée de la célébration de cette occasion en raison des défis sécuritaires. L’arrivée des forces armées maliennes et le retour de l’administration ont insufflé un nouveau dynamisme à la ville, rappelé avec éclat lors de cette commémoration.


Le 20 janvier est une date hautement historique pour notre pays, marquant la création des forces armées maliennes en 1961. Cette journée commémore l’établissement de l’armée nationale et symbolise l’unité du pays. Au fil des ans, le 20 janvier est devenu la fête nationale de l’armée, célébrée à travers tout le pays. Elle revêt une importance particulière en tant qu’occasion de rendre hommage aux forces armées pour leur rôle dans la défense de la souveraineté nationale. La commémoration de cette journée reflète l’attachement du peuple malien à son armée et souligne l’importance de l’unité nationale dans le contexte des défis sécuritaires et des aspirations à un avenir pacifique et prospère.


Les festivités de cette journée ont pris leur élan au stade municipal de Kidal, sous l’impulsion du Général Alhaji GAMOU, Gouverneur de la région. La journée a débuté avec une montée solennelle du drapeau dans l’enceinte du gouvernorat, symbolisant l’unité retrouvée et la présence renouvelée des institutions dans la région. La cérémonie s’est ensuite poursuivie avec la remise de galons aux militaires promus au grade supérieur, soulignant le dévouement et l’avancement professionnel au sein de l’armée.


Le point d’orgue de la journée a été le défilé des troupes civiles et militaires lors de la parade, symbole de la force et de la détermination de l’armée malienne à assurer la sécurité et la stabilité du pays. La mobilisation massive des populations locales a marqué l’engouement sans précédent pour cette célébration. Toutes les autorités administratives et militaires régionales, ainsi que les forces vives de la région, ont participé activement, témoignant de l’unité retrouvée et de l’adhésion collective à cette journée historique.


Dans son discours le Général GAMOU a de prime abord tenu à rendre un vibrant hommage aux militaires tombés au service de leur pays, marquant ainsi le respect et la reconnaissance envers ceux qui ont sacrifié leur vie pour la nation. Cet acte d’inclinaison devant la mémoire des soldats illustre la solennité de l’occasion et renforce le lien entre les forces armées et le devoir patriotique.
En exprimant sa satisfaction d’être présent lors d’un événement historique, le Général a souligné la mobilisation remarquable des populations locales. Cela témoigne de l’importante adhésion des citoyens au processus de stabilisation régionale, démontrant ainsi la cohésion et l’engagement de la société envers la paix et la sécurité.


En félicitant les autorités de la République du Mali, le Général reconnaît l’effort constant déployé pour normaliser la vie quotidienne dans la région de Kidal. Il indique que cela renforce le lien entre les autorités administratives et militaires régionales et les populations locales, soulignant l’importance de la coopération pour parvenir à la stabilité et à la prospérité.
Pour le Gouverneur saluer le sacrifice quotidien des forces de sécurité renforce l’idée de l’engagement continu et du dévouement nécessaire pour assurer la sécurité et la stabilité du pays. Ces éléments contribuent à renforcer la cohésion nationale et à inspirer confiance dans le processus de consolidation de la paix.
En souhaitant une bonne fête de l’armée, le Général exprime sa reconnaissance envers les forces armées maliennes et le peuple malien tout entier.
Enfin, pour sceller cette journée commémorative, une activité sportive, un match de football entre équipe des forces armées maliennes et une de jeunes de la région, est organisée et placée sous la présidence du Gouverneur de la région Général de Division Alhaji GAMOU. Ce geste symbolique incarne l’union entre les forces armées et la jeunesse locale, soulignant ainsi la collaboration essentielle entre les populations et les forces de défense et de sécurité pour un Mali uni et prospère.
Cette commémoration n’a pas seulement été l’affaire de Kidal, mais a embrassé toute l’étendue du territoire de la région. Elle a symbolisé la renaissance de la région, démontrant la volonté de la population de participer activement à la reconstruction et au renforcement de la nation malienne. La fête nationale de l’armée a ainsi transcendé le simple cadre de la célébration pour devenir un symbole d’unité, de fierté et de confiance en l’avenir.
Vive les Forces Armées Maliennes, vive le Mali🇲🇱.
CCOM/GR-KIDAL.