Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

20 janvier : Le jour de l’armée malienne


Le 63ème anniversaire de la fête de l’armée malienne, a été célébré ce samedi 20 janvier 2024, à la place d’armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire. Cette année, la fête de l’armée intervient dans un contexte particulier où les FAMa engrangent des succès qui font la fierté des maliens qui n’ont jamais cessé de croire à la bravoure de FAMa notamment la récupération de la ville de Kidal. Cette cérémonie présidée par le Président de la Transition, SE, Colonel Assimi Goita, était placé sous le signe de la souveraineté, de la paix et de l’union autour du Mali.


Le président de la transition, Colonel Assimi Goita est arrivé à la place d’armes du 34ème Bataillon du Génie Militaire, précisément à 10h15 mn. Le premier temps fort de la cérémonie a été le dépôt de gerbes de fleurs aux morts pour la patrie en compagnie de la fanfare. Les honneurs au drapeau, ensuite, le Chef Suprême des Armées a passé en revue les troupes.
Cette salutation a été suivie de la remise des médailles du mérite national avec effigie abeilles à titre posthume aux ayant droits des militaires tombés sur le champ d’honneur par le Chef d’état-major Général des Armées, Général de Brigade Oumar Diarra.


D’autres ont reçu la médaille de La Croix de la valeur militaire remis par le Chef d’État-Major de l’armée de terre, Général de Brigade Harouna Samaké qui est accordé aux militaires ayant fait un acte de bravoure. A sa suite le chef d’état-major de l’armée de l’air, Général de Brigade Aliou Boi Diarra a procédé à la remise de médaille du mérite militaire à des récipiendaires.
Suivie par la remise par le chef d’état-major de la Garde Nationale, Colonel-Major Famouké Camara de la médaille de sauvetage a des militaires qui ont fait acte de bravoure et de sauvetage des camarades blessés à Gao. Le Directeur Général de la Police Nationale, Commissaire Général SoulaimaneTraore a procédé à la remise de médaille de blessé à des militaires récipiendaires qui ont été blessés en défendant la patrie.


Le deuxième temps fort a été la remise par le Président de la Transition au Ministre de la Défense et des Anciens combattants, Colonel Sadio Camara un chèque géant de 6 milliards 639 millions 760 mille 200 FCFA aux représentants des familles des soldats tombés sur le champ d’honneur pour soulager et non récompenser leur tête insiste le maitre de cérémonie

Un autre moment attendu était le défilé militaire pas cadencé, bien ficelé dont le ton a été donné par la Fanfare nationale suivie du drapeau et de sa garde, de l’état-major des armées, de la Prytanée militaire, de l’AMA-SNJ, de l’Administration pénitentiaire et de l’éducation surveillée ,des Eaux et Eorêts , des Douanes , de la Protection Civile, de la Police Nationale, Des , de la Gendarmerie Nationale, du Génie militaire, de la Garde nationale, de l’Armée de l’air, de l’Armée de terre le tout clôture par la direction du sport militaire avec son emblématique musique ( Zimbo zimbo ). L’ensemble sous le commandement du Colonel Major Mamadou Souleymane Koné, Commandant de troupes. Commandant de la troisième Région militaire de Kati.


Une parade des flottes de l’armée de l’air avec un casa et deux albatros comme pour dire que l’armée malienne est maître au sol et dans les airs pour envoyer les ennemis de la nation au repos éternel et affirmer son entière souveraineté. Tout cela sous l’œil vigilant du Président de la Transition , de SE , Le Colonel Assimi GOITA, des membres du gouvernement , du Président du CNT et des diplomates accrédités dans notre pays.

Dans son message, après la cérémonie placée sous le signe de la souveraineté , de la paix et de l’union autour du Mali . Le Colonel Assimi GOITA a appelé les maliens a l’union sacrée et demandé à la population de soutenir l’armée. Occasion pour le Colonel Assimi Goïta de s’exprimer sur l’état des forces armées et de sécurité qui monte en puissance faisant ainsi la fierté des maliens qui n’ont jamais cessé de croire à la bravoure de FAMa notamment la récupération de la ville de Kidal.