Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

La Côte d’Ivoire élimine la RD Congo et affrontera le Nigeria en finale de la CAN

La Côte d’Ivoire élimine la RD Congo et affrontera le Nigeria en finale de la CAN

Grâce à un but de Sébastien Haller (65e), la Côte d’Ivoire a éliminé (1-0) la RD Congo en demi-finales de la CAN. Elle disputera la finale à domicile dimanche (21 heures), contre le Nigeria.
Les belles histoires continuent de s’écrire dans cette Coupe d’Afrique dingue et qui n’a pas fini de surprendre d’ici dimanche prochain et la finale Côte d’Ivoire-Nigeria au stade Alassane Ouattara d’Abidjan. Portée disparue au premier tour et revenue de nulle part parmi les meilleurs troisièmes, la Côte d’Ivoire sera bien au rendez-vous de sa compétition après avoir battu la RD Congo (1-0), ce mercredi en demi-finales.
Le miracle reste permanent, à l’image de son buteur Sébastien Haller. L’attaquant s’était remis d’un cancer des testicules, l’année dernière, pour revenir encore plus fort avec sa sélection et le Borussia Dortmund. La reprise acrobatique qui a envoyé les siens en finale (65e) est sublime. Sur un centre de Gradel, l’avant-centre a repris en extension du droit au second poteau pour lober Lionel Mpasi avec un rebond (1-0, 65e).
L’ancien international Espoirs français (20 sélections, 13 buts) aurait même dû être davantage récompensé. Il a été le plus dangereux des Ivoiriens, avec notamment une tête qui a rasé la transversale (67e) puis une tentative de lob de 20 mètres du plat du pied qui est passée à côté (71e). En première période, l’ancien attaquant de West Ham avait également eu une occasion avec une autre tête dévissée (40e).
Dans une première période sans relief et sous une chaleur dantesque, Franck Kessié aurait pu ouvrir le score pour les siens, mais il a trouvé le poteau gauche de Mpasi d’une frappe du droit (42e). Avant cela, les Congolais s’étaient logiquement vu refuser un but de Meschack Elia, qui était allé chiper le ballon dans les mains de Yahia Fofana (9e). Le milieu des Young Boys Berne a encore eu une bonne occasion avec une volée en pivot du droit qui a fait passer un grand frisson aux Ivoiriens (77e). Dans une ambiance de folie, la Côte d’Ivoire rejoint donc sa finale avec la perspective d’une troisième étoile continentale après les succès en 1992 et 2015.
Source : l’Equipe