Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

CAN Sanctions de la CAF : La Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal sous le coup de mesures disciplinaires après la CAN

CAN Sanctions de la CAF : La Côte d’Ivoire, le Mali et le Sénégal sous le coup de mesures disciplinaires après la CAN

Les lauréats de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), à savoir la Côte d’Ivoire, le Sénégal et le Mali, ont été soumis à des sanctions par le Conseil de discipline de la Confédération africaine de football (CAF).

La réunion du Conseil a été consacrée à la délibération de diverses affaires, aboutissant à l’imposition de sanctions spécifiques à la Côte d’Ivoire et au Mali, en particulier en relation avec leur confrontation éliminatoire le 3 février.

Le Mali a dû répondre d’accusations de mauvaise conduite liées au comportement antisportif de ses joueurs envers les arbitres. Hamari Traoré, en particulier, a été reconnu coupable de conduite antisportive et a écopé d’une suspension de quatre matchs, dont deux avec sursis pendant un an.

En outre, le Mali a été frappé d’une amende de 10 000 dollars américains.

Par ailleurs, Krepin Diatta du Sénégal a été accusé de nuire à la réputation de la CAF en raison de commentaires tenus après le match entre son équipe et la Côte d’Ivoire le 29 janvier 2024.

Le Conseil de discipline a conclu à la culpabilité de Diatta et l’a suspendu pour quatre matchs, dont deux avec sursis pendant un an.

Une amende de 10 000 dollars américains a également été infligée à Diatta, tandis que le Sénégal a été sanctionné pour la mauvaise conduite de son équipe et a reçu une amende de 5 000 dollars américains.

Source : JACQUES ROGER