Nouvelles Récentes

Top Infos
  • Urgent : Neutralisation du chef terroriste Ali Sekou et de ses complices près de Laounia par les forces armées maliennes dans la zone de Youwarou
  • MALI : Les FAMA se dotent d'une Force d'intervention rapide au sein des Forces armées et de sécurité (FIRA) • source : décret
  • Mali : Le gouvernement dissout la Coordination des Organisations de l’Appel du 20 février 2023 pour sauver le Mali
  • Burkina : trois diplomates français expulsés pour "activités subversives"

8emes de finale de la CAN 2023

8emes de finale de la CAN 2023 : la Côte d’Ivoire promet »un autre visage » face au Sénégal

La Côte d’Ivoire va présenter ‘’un autre visage’’ lors de son match de huitième de finale de la Coupe d’Afrique des nations de football contre le Sénégal, lundi à 20h GMT au stade Charles-Konan Banny de Yamoussoukro, a promis son nouvel entraîneur, Émerse Faé.

‘’Nous comptons aborder ce match avec de la confiance. Même si le premier tour de la Côte d’Ivoire ne permet pas de le croire, nous allons venir avec un autre visage. Nous devons cela à notre peuple et au monde du football. Nous avons confiance que sur cet aspect, nous serons à la hauteur’’, a-t-il dit, dimanche, en conférence de presse, à la veille du match des huitièmes de finale contre le Sénégal.
Selon l’ancien joueur de l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire (2005-2012), la manière dont sa sélection s’est qualifiée ‘’est déjà une source de motivation’’.
Continuer la lecture
Le pays s’est qualifié in extremis comme meilleur troisième grâce à une victoire du Maroc.
»Nous nous sommes qualifiés par la petite porte. Mais c’est un groupe que je connais. Je sais les mots et les choses à dire pour ramener l’état d’esprit positif et créer l’électrochoc pour retrouver les vrais éléphants de la Côte d’Ivoire. Cela a été fait. Ils savent ce que j’attends d’eux sur ce match. Nous nous sommes bien préparés’’, a rassuré Faé.
Pour l’ancien joueur de Nice en France (2009-2012), l’ascendant psychologique est partagé à part égale entre les deux équipes pour cette rencontre.
‘’Certains diront que le Sénégal est psychologiquement devant nous au vue de leur qualification. Et quand on regarde sur le plan statistique, d’autres pensent que la Côte d’Ivoire prend le dessus. Mais la pression sera à 50/50. C’est une nouvelle compétition qui commence et la pression sera dans les deux camps’’, a-t-il soutenu.
Emerse Faé a estimé que la rencontre sera difficile, mais son équipe s’est concentrée pour corriger les erreurs.
‘’Demain, nous jouerons notre football, même si nous aurons en face une grosse équipe’’, a-t-il dit, précisant que les jours qui ont précédé la qualification ont été difficiles sur le plan mental.
‘’C’est une deuxième chance que nous nous devons de jouer à fond. Je suis quelqu’un d’ambitieux. Je n’ai pas peur des défis. Je vais tout donner et ce sera inadmissible qu’un joueur ivoirien ne change pas d’habitude et ne soit pas sur la même longueur d’onde que moi’ ’a-t-il fermement dit.
Source : Agence de Presse Sénégalaise